D'une île au monde …

Le Blog de Paul Vergès

Police : A+ A- A

Lancement du blog

Par • 5 Sep, 2010 • Catégorie: Que faire ?

Il ne suffit pas de recevoir une multitude d’informations pour comprendre notre monde. Au-delà de la diversité des événements, efforçons-nous plutôt de capter les lignes de force essentielles. Face à une réalité rendue complexe par la mondialisation, face aux bouleversements rapides actuels, sans doute devons-nous rompre avec nos schémas habituels de pensée et ouvrir de nouvelles perspectives.

Get the Flash Player to see this content.

Chaque lundi, si vous le voulez bien, je partagerai ici mes réflexions avec vous. D’ores et déjà, vous trouverez un certain nombre de texte jalons sur diverses thématiques.

9 Réponses »

  1. Merci Mr Paul VERGES d’avoir ouvert votre blog au public. J’espère qu’il sera pour vous un vrai moyen de communication, tout au moins par vos explications déterminantes pour notre futur. De tout les sujets politiques : le 1er, est avant tout politique.
    L’Europe comme La France dans quel cadre de leurs lois vont-ils nous considérer aptes et suffisamment responsables pour les décisions relevant des nos spécificités.

    Le 2ème, étant les problèmes liés à notre nourriture de base : le riz; les plus divers nous amenant a changer même de comportement (provenance, importation, transport, stockage, ensachage, prix, commerce équitable, co-développement régional, respect de ceux qui le cultivent,etc…)

    Bien sûr, aucune exigence de ma part pour une réponse immédiate, il n’empêche que ces 2 sujets sont prédominants déjà pour notre présent donc à fortiori pour notre futur.

  2. A Monsieur GUICHARD André Pierre
    Soucieux du présent et du futur, vous évoquez le besoin de responsabilité et nos spécificités alimentaires.
    J’ai eu souvent l’occasion de dire qu’après 1848, marquant une avancée de la liberté, 1946 ouvrant une période de luttes pour l’égalité, s’ouvrait désormais l’ère de la responsabilité.
    L’histoire de notre pays a été marquée par une tradition d’intégration mécanique et d’assimilation. La loi du 19 mars 1946, qui répondait à la revendication d’égalité, a eu un certain nombre d’effets, en particulier dans l’organisation et le développement des services publics.
    Aujourd’hui, où la crise promet d’être longue, où la mondialisation introduit des changements multiples et rapides, il nous faut effectivement réfléchir à une nouvelle organisation sociale, économique, culturelle et politique. N’est-ce pas ce qu’on appelle précisément le développement durable ?
    Cette réflexion nécessite un réel approfondissement de nos analyses et le temps presse. Il faut une double prise de conscience et des milieux dirigeants de Paris et de la classe politique réunionnaise.

    Vous évoquez également la question alimentaire.
    C’est vrai, dans chaque pays se pose le problème de l’autosuffisance alimentaire. Problème devenu crucial en fonction de la progression démographique actuelle.
    Dans sa période coloniale, La Réunion dépendait déjà de l’extérieur pour l’approvisionnement de ses produits essentiels.
    Depuis 1946, avec l’augmentation des transferts publics et le changement des habitudes alimentaires, on s’est détourné de ce que La Réunion apportait de spécifique (maïs, manioc, patates, canbare, etc.). Ces produits finissent par paraître exotiques pour une clientèle touristique.
    Il y a là une révolution à faire : ces produits sont des solutions propres qui ont aidé à satisfaire les besoins et le goût des Réunionnais. Il faudrait leur redonner toute leur fonction et leur valeur.
    Il ne s’agit pas de rejeter brutalement les apports extérieurs, mais de faire de l’apport intérieur l’aspect essentiel de notre approvisionnement et de notre consommation.

  3. Super! Bravo et merci à Paul et aux camarades d’avoir pris cette initiative. Des infos d’une grande richesse à faire connaître le plus largement possible autour de nous afin d’unir le mieux possible toutes les forces engagées dans la lutte pour le développement durable. Cette mise en commun de nos énergies au service d’une société libre, responsable et solidaire: voilà le communisme que Paul nous a toujours enseigné et qui reste plus que jamais à faire vivre. Salutations fraternelles et à bientôt au pays. lulu

  4. merci Mr paul verges pour le travail accompli a la reunion

  5. Pas mal comme blog un petit manque d’originalité mais sinon ca va !

  6. oh! vous êtes sans hésites l’élu du peuple Réunionnais, le nouveau président de la région Réunion envisage un mandat sans grand chantier public, mais ou va le monde.
    Il ne sait pas, toute la force intellectuelle que vous avez dû employer pour redresser l’économie de l’île, il faut envisager la résistance politique avec les jeunes, qui attendent de trouver l’emploie, aussi les petits créoles qui sont chaque jour confrontés a la politiques du gouvernement. Moi, je vous dis merci de penser a nous les petits créoles.

  7. Bonjour,Mr Vergès
    Merci de nous donner l’opportunité de nous exprimer , moi c’était juste pour vous remercier de tout ce que vous faîtes pour les réunionnais.
    Au delà des divergences politiques, il faudrait vraiment que tout le monde puissse un jour travailler ensemble, voir les difficultés rencontrées par les réunionnais au quotidien, car ils sont nombreux, l’emploi en tête de liste et quand je vois qu’après chaque élection, dès qu’il y a un changement de majorité, les dossiers importants sont retirés comme le TRAM-TRAIN , je trouve cela dommâge, et surtout que bon nombre d’entreprises dans le bâtiment attendaient la mise en route de ce qu’il allait être le 2ème plus grand chantier après cette belle route des Tamarins, quelle tristesse!! Si Mr ROBERT continue dans cette voie, à détruire tous les projets porteur d’avenir, c’est ce qu’il est entrain de faire et si tel est le cas, nous sommes FOUTUS. A vous maintenant, de ne pas nous lâcher, car dans cette pyramide, nous sommes tout en bas, et que Vous et votre équipe, sont nos portes-paroles et j’espère que grâce à ce blog, vous pourrez voir la détresse des réunionnais face aux problèmes quotidiens et la motivation pour aller de l’avant afin de rendre notre futur et celui de nos enfants MEILLEUR.
    Bonne continuation.

  8. Réponse à Lily

    J’ai pris connaissance de votre message dont je vous remercie. Les idées que vous y exprimez et les souhaits que vous faites illustrent l’existence de bonnes volontés qui essaient de comprendre la situation, de s’exprimer et cherchent à agir. C’est bien le but de ce blog : établir des contacts et faciliter l’union des Réunionnais, union vitale si nous voulons nous en sortir.

  9. Bonjour,

    je suis soulagé que la région ne se soit pas engagé dans le tram train qui nous aurait endetté jusqu’au cou.

Laisser un Commentaire